Le 3ème pilier : La prévoyance privée

Le 3ème Pilier encourage l’épargne individuelle.

Il a été conçu pour palier à l’insuffisance des prestations obligatoires des 2 premiers piliers, l’AVS et la LPP.

L’objectif du 3ème Pilier est de vous constituer un capital supplémentaire pour votre retraite ou l’achat d’un bien immobilier, mais également de vous sécuriser vous et votre famille en cas d’invalidité ou de décès.

Le 3ème Pilier se présente sous 2 formes qui se différencient par leur fiscalité et leurs conditions :

Pilier 3A – Prévoyance individuelle liée ouverte aux salariés comme aux travailleurs indépendants.
En 2019, les versements sont déductibles du revenu imposable dans la limite du plafond de CHF 6’826.- pour les salariés affiliés à une institution de 2ème Pilier-LPP et de 20% du Chiffre d’Affaire annuel pour les travailleurs indépendants ou non affiliés à une institution de 2ème Pilier-LPP, à concurrence de CHF 34’128.- maximum.

Le retrait des avoirs de 3ème Pilier n’est possible qu’aux conditions suivantes :

  • Âge légal de la retraite ou 5 ans avant son terme
  • En cas de départ définitif du territoire suisse
  • En cas d’achat d’un bien immobilier en résidence principale. (Suisse ou Zone frontalière)
  • Si vous devenez indépendant (raison individuelle) ou si vous changez d’activité indépendante.
  • En cas d’invalidité totale

Pilier 3B – Prévoyance individuelle libre ouverte à tous.
Il s’agit d’une prévoyance individuelle totalement libre et déplafonnées sur les versements que vous effectuez.

    L’avantage fiscal du 3B sur les Cantons de Genève et Fribourg est moins important que pour le 3A.